> Conseils techniques

Quelques conseils dans l' utilisation de votre VTT AE

 

Quand vous démarrez, l' assistance fournie par le moteur augmente pour faciliter votre départ. Au lancement, l' assistance au pédalage se remet automatiquement au dernier niveau utilisé. Vous pouvez alors augmenter ou diminuer la puissance de l' assistance en utilisant le tableau de bord se trouvant sur le guidon.

  • La mise en route de l’ assistance électrique dépend de la vitesse de rotation des pédales et de la vitesse du vélo. Si vous ne pédalez pas, le moteur reste donc inactif.
  • Vous et vous seul déterminez la puissance de l’ assistance électrique du vélo. De cette façon, vous pouvez alterner, à votre guise, efforts et détente au cours de votre balade. Attention toutefois à l’ excès d’ enthousiasme ! En effet, l’ assistance électrique vous permettra d’ atteindre facilement des vitesses plus élevées que celles auxquelles vous êtes habitué. L’assistance des vélos électriques est légalement limitée à 25Km/h. Une fois cette vitesse atteinte, l’ assistance au pédalage diminue progressivement.

  • Enfin lorsque l’ assistance au pédalage est désactivée, le vélo n’offre que très peu de résistance supplémentaire, ce qui vous permet d’utiliser votre VAE comme un vélo classique, et ainsi d’augmenter votre volume d’ activité physique.

Ne négligez pas la sécurité !

Un casque bien réglé est l'assurance d'être protégé en cas de chute. Cet élément de sécurité est primordiale dans la pratique du VTT. 

En cas de parcours très accidenté (VTT descente) préferez un casque intégrale protégeant l' entièreté de votre tête.

Retrouvez une partie de notre équipement dans la rubrique "bien s'équiper" ou la gamme complète sur notre site Rossignol !

Votre navigateur n'est pas à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web, surfer plus rapidement, et plus sereinement ! Mettre à jour maintenant

×

Top